Implantation

Le choix du modèle d’éolienne et la définition de l’implantation des éoliennes résultent de la prise en compte des différents enjeux locaux étudiés. Le respect d’une distance suffisante vis-à-vis des habitations, la volonté d’intégration du parc éolien dans le paysage local, la prise en compte des enjeux écologiques, le respect des contraintes techniques et la compatibilité avec les usages agricoles du site vont déterminer cette implantation.

La trame d'implantation

Le projet proposé comporte 3 éoliennes, tenant compte des enjeux et contraintes suivants :

  • Un éloignement d’au moins 800 mètres des habitations (300 mètres de plus que la réglementation en vigueur) ;
  • L’évitement des zones à enjeux environnementaux forts identifiés durant l’étude écologique ;
  • Un plafond de 150 mètres maximum en hauteur imposé par le réseau très basse altitude (RTBA) de l’armée ;
  • Un éloignement d’au moins 300 mètres de la route départementale ;
  • Un éloignement d’au moins 165 mètres du faisceau SFR ;
  • Un éloignement maximal des éoliennes en service pour éviter des pertes de production (effet de sillage) ;
  • Un éloignement maximal des boisements pour éviter des impacts sur la faune.

Le modèle des éoliennes

Les éoliennes à l’étude pour le projet devraient être du modèle Nordex N131.

Elles mesurent 150 mètres en bout de pale : le mât mesure 84 mètres et les pales 65,5 mètres.

Leur puissance unitaire maximale sera de 3 à 3,6 MW.

Carnet de photomontages

Les photomontages seront prochainement. Certains seront mis en ligne ici début 2021.