Implantation

Le choix du modèle d’éolienne et la définition de l’implantation des éoliennes résultent de la prise en compte des différents enjeux locaux étudiés. Le respect d’une distance suffisante vis-à-vis des habitations, la volonté d’intégration du parc éolien dans le paysage local, la prise en compte des enjeux écologiques, le respect des contraintes techniques et la compatibilité avec les usages agricoles du site vont déterminer cette implantation.

La trame d'implantation

Le projet proposé comporte 6 éoliennes, tenant compte des enjeux et contraintes suivants :

  • Un éloignement d’au moins 800 mètres des habitations (300 mètres de plus que la réglementation en vigueur) ;
  • L’évitement des zones à enjeux environnementaux forts identifiés durant l’étude écologique ;
  • Un plafond de 150 mètres maximum en hauteur imposé par le réseau très basse altitude (RTBA) de l’armée ;
  • Un éloignement d’au moins 150 mètres de la route départementale ;
  • Un éloignement d’au moins 165 mètres du faisceau SFR ;
  • Un éloignement maximal des éoliennes en service pour éviter des pertes de production (effet de sillage) ;
  • Un éloignement maximal des boisements pour éviter des impacts sur la faune.

Le modèle des éoliennes

Le modèle d’éolienne est encore à l’étude. Elles seront d’un gabarit maximum de 150 mètres en bout de pale, en raison du réseau très basse altitude de l’armée. 

Leur puissance unitaire maximale sera de 2 à 4,2 MW.

Carnet de photomontages

Attention, si vous utilisez Internet Explorer comme navigateur pour visionner ce site, la suite de cette page ne s’affichera pas correctement. Internet Explorer n’est plus un logiciel sécurisé, Microsoft vous déconseille son utilisation. Utilisez Edge, Chrome, Firefox…
Depuis la route de Resson à Érize 

Le point de vue n°1 place l’observateur sur la D135 en direction d’Erize-Saint-Dizier au nord de la forêt Ste-Geneviève et à 337 m de l’éolienne du projet la plus proche (E2). 

L’ensemble des éoliennes du projet sont visibles et viennent densifier et compléter le parc éolien déjà présent.

Point de vue n°1
23_EI 23_PM
En sortie d’Érize, sur la route vers Géry

Le photomontage place l’observateur sur la route D6 au sud-est d’Erize-Saint-Dizier en direction de Géry. L’éolienne du projet la plus proche (E4) est située à 665 m. 

D’après la vue actuelle, on remarque que les éoliennes viennent s’implanter dans la continuité de l’éolienne construite du parc d’Erize-Saint-Dizier depuis ce point de vue. 

Point de vue n°4
4_EI 4_PM
Entre Géry et Lavallée

Le point de vue place l’observateur sur la D161 à proximité des éoliennes du parc de Géry en direction du village de Géry. L’éolienne du projet la plus proche est située à 2,3 km (E6). 

On remarque que les éoliennes du projet se placent au second plan de la trame éolienne, derrière le parc de Géry déjà visible.

Point de vue n°13
13_EI 13_PM
Entre Érize-Saint-Dizier et Lavallée

Le point de vue place l’observateur sur une autre section de la D11, entre Erize-Saint-Dizier et Lavallée à 2 km de l’éolienne du projet la plus proche (E4). 

Les éoliennes du projet viennent créer une continuité de la composante éolienne en arrière-plan du village d’Érize depuis ce point de vue.

Point de vue n°11
11_EI 11_PM
Entre Erize-Saint-Dizier et Rosières-devant-Bar

Le point de vue n°14 place l’observateur sur la D11 au nord-est de Naives-Rosières, en direction d’Erize-Saint-Dizier, à plus de 2 km de l’éolienne du projet la plus proche (E1). Les éoliennes du projet tendent à créer une continuité entre les parcs éoliens situés sur la gauche du panorama et ceux sur la droite. 

Ce point de vue a été proposé par un habitant lors d’une réunion du Comité de Riverains.

Point de vue n°14
14_EI 14_PM